Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

César Moro

Le sang qui me dénomme - Poéme


Poéme / Poémes d'César Moro





C'étaient des corbeaux
La vie une flaque d'eau
Hippocrate l'éternité
Un papier tordu par quoi



Je vais aux yeux des chats
Je vois les cieux l'hirondelle
Aveugle de l'aube
L'absence rutilante le silence
L'aurore l'amertume
Le bois l'enclume
Et je vis et je chante
Et tout est ivre et la
Vie retrouve son sens
Et je suis libre



20 août 1953










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



César Moro
(1903 - 1956)
 
  César Moro - Portrait  
 
Portrait de César Moro


Biographie

Il naît à Lima le 19-VI1I-1903. Fils d'un médecin d'origine provinciale, le docteur Quispes Asin, qui meurt quand il n'a pas encore cinq ans. Pour subvenir à l'éducation de ses trois frères et lui, sa mère prend quelques pensionnaires, dont une vieille fille au pittoresque saugrenu, Maria Carreno, qui toute sa vie fournira à la mythologie du poète. Autres éléments de son enfance qu'il retenait : l

Bibliographie / Œuvres

l'œuvre de César Moro