Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

César Moro

Fourmilière pavoisée - Poéme


Poéme / Poémes d'César Moro





Abside de science roue au dos des îles

Lumière allaitée

Hautaine rame éblouie

Sous des jets amoindris anciens

Repaire aux peaux damnées

Vent fou

Rustre du lac

Mais aux fours paré civil de s'atteler

Sursis loti de cœur

Au lit seule hanche avalée



De nid d'homme saint

Chimère qui chante les péans atours de sel

Les poings hardis les pieds abreuvés oisifs

L'été au grès rougi bat léthéen

Les lits gantés les aveux glissant aux dômes

À nu les borgnes art haché cou obsédant la moue

Tuile en jade

Nie les aigles et leurs défauts les cadres

Mais parle en plein saut

Cette gaîté de s'entendre

Au bord des rampes lits d'hier pâmés

L'ennui dégradé sort de l'eau



Ris hanté de jeûner

Erre honni pluriel art

Chantes-tu grave essaie-moi or que sujet

Étais en toi rends-moi l'écho lutte de temps

Dorure sacrée aux crépues sources de beaux nus

pertinents
Lait scintillant échu

Roux au gué nu gisant mortel en pores maté
Dé qui plonge s'il va au glas soupirail facétie
D'orfèvre lin orphique des fastes de naître

Nègre menteur à voir un pou boire
L'ilote en charrue bon à blanchir
Feuillette un père dû à l'âge d'or À sire garçon



Maison parlante

Le miel aboli quel mur crevé

Meurtre des états

L'ours repu s'enivre

Chien riant plat fendu













Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



César Moro
(1903 - 1956)
 
  César Moro - Portrait  
 
Portrait de César Moro


Biographie

Il naît à Lima le 19-VI1I-1903. Fils d'un médecin d'origine provinciale, le docteur Quispes Asin, qui meurt quand il n'a pas encore cinq ans. Pour subvenir à l'éducation de ses trois frères et lui, sa mère prend quelques pensionnaires, dont une vieille fille au pittoresque saugrenu, Maria Carreno, qui toute sa vie fournira à la mythologie du poète. Autres éléments de son enfance qu'il retenait : l

Bibliographie / Œuvres

l'œuvre de César Moro