wikipoemes
paul-verlaine

Paul Verlaine

alain-bosquet

Alain Bosquet

jules-laforgue

Jules Laforgue

jacques-prevert

Jacques Prévert

pierre-reverdy

Pierre Reverdy

max-jacob

Max Jacob

clement-marot

Clément Marot

aime-cesaire

Aimé Césaire

henri-michaux

Henri Michaux

victor-hugo

Victor Hugo

robert-desnos

Robert Desnos

blaise-cendrars

Blaise Cendrars

rene-char

René Char

charles-baudelaire

Charles Baudelaire

georges-mogin

Georges Mogin

andree-chedid

Andrée Chedid

guillaume-apollinaire

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

arthur-rimbaud

Arthur Rimbaud

francis-jammes

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
auteurs essais
 

Yves Untel PASTEL

LE TRÉSOR DU SANG - Poéme Divers



Poémes Divers de Yves Untel PASTEL





LE TRÉSOR DU SANG

Je ne fais pas chorus à toutes les sirènes
Qui ronflent dans le sens du vent

Noyé dans le tumulte,
J'amplifie le râle frêle des plus faibles

Je ne renforce pas les réponses grasses
De ceux qui savent sans soulever
Les tentures des secrets inavouables,

L'ordre aveugle marche de son élan sourd,
Les chars d'assaut ne font point cas
Des oisillons écrasés sous les chenilles

Qu'ils piaillent, on ne les écoute pas
On avance d'une même allure effrénée.

On arme des fous noyés d'obscurité ;
Ceux-là ne sont que les flèches d'un arc embusqué

Le fou lui-même est une arme dangereuse
Aux mains de sa propre déraison !

Cherchons plutôt qui entretient les vagues démentes
Et pousse des âmes folles à des extrémités irréparables

Et voilà toutes ces victimes fauchées
Sacrifiées pour la mauvaise cause

Elles sont ces oliviers décapités sur les champs de bataille
Les fruits prématurément tombés en terre
verseront leur acre sève dans les torrents d'amertume

Il en est qui crient vengeance : Qui ne les comprendrait ?
Ils sont transpercés par le glaive d'une incommensurable douleur !

Mais quel ennemi frappé quand l'ennemi c'est le système,
Quand le système nourrit une guerre sans perspective de trêve ?

Et puisqu'on aura dirigé la vengeance sur des boucs émissaires
Nos morts, hécatombe après hécatombe, s'entasseront !

Il n'est qu'une question pour prévenir de futurs malheurs :
À qui profite le crime ? À qui donc ?

Et ils sont nombreux et pas si invisibles
À tremper la main dans le trésor du sang.




Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Yves Untel PASTEL

Liste des auteurs
poètes classiques
A B C D E
F G H I J
K L M N O
P Q R S T
U V W X Y
Z        



QUELQU’UN AVEC QUI …
     Poème Romantique de Yves Untel PASTEL

Une plume sur mon cou
     Poème Romantique de Yves Untel PASTEL

Le goût du manque
     Poème Romantique de Yves Untel PASTEL

Femme fatale
     Poème Romantique de Yves Untel PASTEL

Le petit train
     Poème Divers de Yves Untel PASTEL

VOULOIR
     Poème Divers de Yves Untel PASTEL

LES CONFETTIS LÉPREUX !
     Poème Divers de Yves Untel PASTEL

L'amour sur ton chemin
     Poème Amour de Yves Untel PASTEL

Liste des poètes moderne


mobile-img