Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Yves Bonnefoy

L'abeille. la couleur - Poéme


Poéme / Poémes d'Yves Bonnefoy





Cinq heures.

Le sommeil est léger, en taches sur les vitres.

Le jour puise là-bas dans la couleur l'eau fraîche.

Ruisselante, du soir.

Et c'est comme si l'âme se simplifie
Etant lumière davantage, et qui rassure.
Mais, l'Un se déchirant contre la jambe obscure.
Tu te perds, où la bouche a bu à l'acre mort.

(La corne d'abondance avec le fruit

Rouge dans le soleil qui tourne.
Et tout ce bruit

D'abeilles de l'impure et douce éternité

Sur le si proche pré si brûlant encore).









Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Yves Bonnefoy
(1923 - ?)
 
  Yves Bonnefoy - Portrait  
 
Portrait de Yves Bonnefoy


Biographie

Principaux ouvrages