Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Yves Bonnefoy



Biographie, ouvres de Yves Bonnefoy


Poésie / Poémes d'Yves Bonnefoy





Naissance: 24 juin 1923 Tours, France
Décès: ...

Naissance, le 24 juin, à Tours, 67 rue Galpin-Thiou. Fils de Marius Elie Bonnefoy, né en 1888 à Bouillac (Lot), ouvrier-monteur aux ateliers des chemins de fer et d’Hélène Maury, née en 1889 à Ambeyrac (Aveyron), infirmière, qui ont déjà une fille, Suzanne, née en 1914.

Yves Bonnefoy est né à Tours (Indre-et-Loire) le 24 juin 1923.
Ses parents, originaires du Lot et de l’Aveyron, étaient, l’un, ouvrier monteur aux ateliers de chemins de fer, l’autre, institutrice. Après des études de mathématiques dans les classes préparatoires du lycée Descartes de Tours et à l’Université de Poitiers, il décida en 1943 de s’installer à Paris et de se consacrer à la poésie. Il étudia alors la philosophie et l’histoire des sciences à la Sorbonne, auprès de Jean Wahl et de Gaston Bachelard. Malgré une période de proximité avec le surréalisme, il s’en éloigna rapidement, refusant en 1947 de signer le manifeste de l’Exposition internationale du surréalisme. Dans les années cinquante il effectua, grâce à des bourses, divers voyages en Italie – ce qui l’amena ensuite à suivre le séminaire d’André Chastel à l’École pratique des Hautes Études. Puis il fut durant trois années attaché de recherches au CNRS, menant une étude de la méthodologie critique aux États-Unis.

La vie d'Yves Bonnefoy est marquée par une enfance morose à Tours, heureusement ponctuée par ses vacances : c'est à Toirac qu'il les passe, dans la maison de ses grands-parents maternels. Pour lui, cet endroit est un exil, 'le vrai lieu'. Mais la mort de son père en 1936 bouleverse sa vie. Alors âgé de treize ans, il se lance à fond dans les études et ne retourne plus à Toirac. Il obtient un baccalauréat de mathématiques et de philosophie puis s'inscrit en classe préparatoire de mathématiques supérieures et spécialisées à Tours. Il poursuit ses études à Poitiers, puis à Paris où il s'installe en 1944. Entre 1943 et 1953, il abandonne les chiffres au profit de la poésie, la philosophie et l'histoire de l'Art. Le surréalisme le séduit alors, et lui sert d'évasion, mais il s'en détache en 1947. Parallèlement, Yves Bonnefoy travaille également sur des traductions, notamment de Shakespeare. Depuis 1960, il est régulièrement convié par les universités françaises et étrangères. En 1981 il est nommé à la chaire d'Etudes comparées de la fonction poétique au Collège de France où il enseigne jusqu'en 1993. Outre de nombreuses réflexions philosophiques publiées aux éditions Galilée, Yves Bonnefoy est une figure majeure de la poésie contemporaine française.

En 1946, Yves Bonnefoy crée la revue surréaliste La Révolution la Nuit, dans laquelle il publie un fragment de l'un de ses poèmes, Le Coeur-Espace. Entre 1966 et 1972, il fut le co-rédacteur de la revue L'Éphémère.

C'est en 1953 qu'Yves Bonnefoy publie son premier recueil de poèmes, intitulé Du mouvement et de l'immobilité de Douve. Le poète continuera de publier ses poésies jusqu'en 2010.

Ses œuvres les plus célèbres resteront Dans le leurre du seuil (1975), La vie errante (1993), et Les planches courbes (2001). En 1972, Yves Bonnefoy publiera également un récit autobiographique, L'Arrière-pays.

En 1955, avec le scénariste Roger Livet, il réalise un court métrage, Royaumes de ce monde, au sujet de l'annonciation dans la peinture. Ce film remportera le grand prix des premières journées internationales du court-métrage.

L'oeuvre de Bonnefoy fut récompensée de multiples prix : le prix des critiques en 1971, le grand prix de poésie de l'Académie française en 1981, le prix Kafka en 2007, et bien d'autres.







 



Yves Bonnefoy
(1923 - ?)
 
  Yves Bonnefoy - Portrait  
 
Portrait de Yves Bonnefoy


Biographie

Principaux ouvrages