Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Pierre Jean Jouve

Lisbe - Poéme


Poéme / Poémes d'Pierre Jean Jouve





Des ressemblances nous ont égarés dans l'enfance

Étions-nous donc du même sang

Des merveilles se sont passées qui nous ont fait peur

Près des édredons de pleur et de sang rouge



Étions-nous du même sang quand je rencontrai ta blondeur

Avions-nous pleuré les mêmes larmes dans les cages

Et quels attentats en de secrètes chambres

Nous avaient faits aussi à nu que nos pensées?



Ô mort il me revient des sons étranges

Ô vive et un peu rousse et la cuisse penchée

Tes yeux animaux me disent (velours rouge)

Ce qu'un génie n'ose pas même imaginer.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Pierre Jean Jouve
(1887 - 1976)
 
  Pierre Jean Jouve - Portrait  
 
Portrait de Pierre Jean Jouve