Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Pierre Béarn

Une langouste était amoureuse - Poéme


Poéme / Poémes d'Pierre Béarn





Près des rochers de Douarnenez



une langouste était éprise



d’un loup de mer de grande race.







Ce fut un concert de Ho-La !



Cent poissons les montraient du doigt.







Puis tous enfin les admirèrent



car le spectacle qu’ils offraient



l’un sur l’autre en caracolant



était vraiment sensationnel.







Mais un matin plus de langouste



car elle était née infidèle



sachant prendre mais sans donner.







Fort attristé le loup de mer



se mit quand même à la chercher



et très vite, mais quelle horreur !



il la découvrit prisonnière



dans un casier de marinier



sur un haut-fond des mortes eaux.







– Que fais-tu là ma bien aimée



ce piège est trop grossier pour toi.







– Je le sais bien, dit la langouste



mais le pêcheur est beau garçon.







Tout d’abord le loup de mer



crut à une plaisanterie



mais le casier disparut



emportant sa bien aimée.












Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Pierre Béarn
(1902 - 2004)
 
  Pierre Béarn - Portrait  
 
Portrait de Pierre Béarn