Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Philippe Soupault



Biographie, ouvres de Philippe Soupault


Poésie / Poémes d'Philippe Soupault





Naissance: Chaville le 2 août 1897
Décès: Paris le 12 mars 1990

Philippe Soupault, est un poète français, cofondateur du surréalisme. Il est inhumé au cimetière de Montmartre (17e division).

Il est le 3e enfant du docteur Maurice Soupault, gastro entérologue, médecin des hôpitaux de Paris, riche propriétaire terrien en Beauce et de Cécile Dancongnée, fille de Victor Léon Dancongnée, célèbre avocat en Conseil d'État dont la famille originaire du Puy-en-Velay avait fait fortune dans la dentelle. La sœur de sa mère, Louise, épouse Fernand Renault. Son jugement sur Louis Renault sera très contradictoire1. Il le décrit dans Le Grand Homme ou Histoire d'un Blanc.

Il est également l'oncle de Brigitte Sabouraud, qui est une auteure-compositrice-interprète de chanson française et la cofondatrice du Cabaret L'Écluse.

Le 7 novembre 1933, lors de la « fête de la Révolution » à l’ambassade soviétique où se retrouve le Tout-Paris intellectuel, Philippe Soupault fait la rencontre d’une Allemande, Ré Richter. Ils se marient en 1937. Ré Soupault fait déjà partie du cercle d’artistes parisiens qui évolue autour de Man Ray, Fernand Léger, Elsa Triolet, Max Ernst, Kiki et bien d’autres. Cette ancienne élève du Bauhaus et amie des dadaïstes berlinois, leur fait découvrir l’avant-garde allemande jusque-là peu connue en France. Le couple qu’elle forma avec Philippe Soupault concrétise ce fructueux partage artistique.

Animateur de sa propre station, Radio-Tunis, de 1938 à 1940, il milite contre le fascisme et le nazisme. Emprisonné pendant la guerre, il se réfugie à Alger, d'où il fait paraître 'Souvenirs sur James Joyce' (1943) et une 'Ode à Londres bombardée', publiée en mai 1943 dans la revue clandestine 'Fontaine'. Sans abandonner le militantisme, il publie à la Libération 'Le Temps des assassins' (1945), 'Chansons du jour et de la nuit' (1949). Ses dernières oeuvres compilent des réflexions diverses : 'Ecrits sur la peinture' (1980), 'E crits de cinéma 1918-1931' (1979), 'Mémoires de l'oubli 1914-1923' (1981). Loin de se réduire au surréalisme, Philippe Soupault est un écrivain aux multiples facettes; il révèle une nature insaisissable à travers son engagement malgré une apparente indifférence.

Dès 1934, le couple Soupault sillonne le monde, voyageant en Allemagne, en Autriche, en Suède, en Angleterre puis aux États-Unis. Lui écrivant, elle photographiant. En 1935, ils font ensemble une série de reportages en Norvège, de nouveau en Allemagne, en Tchécoslovaquie, en Angleterre, en Espagne (1936) et enfin en Tunisie. Philippe Soupault est chargé par Léon Blum, alors président du Conseil du Front populaire, de lancer une nouvelle station antifasciste Radio Tunis, qu’il dirigea de 1937 à 1940. En 1941, ils voyagent à travers tout le pays en vélo. Ils veulent rencontrer la population, voir de leurs propres yeux la réalité et en faire part : « nous voulions parler au peuple » racontera-t-elle dans un entretien pour Libération en 1994. Pourchassés tant par la police de Vichy que par la dictature nazie – Philippe Soupault est emprisonné durant six mois – ils parviennent, par un heureux concours de circonstances et sans pouvoir rien emporter, à fuir clandestinement hors de Tunisie en novembre 1942, un jour avant que les troupes allemandes de Rommel n’envahissent Tunis. Leur maison de la rue el Karchani sera plusieurs fois pillée. Ils passent par l’Algérie et vont se réfugier sur le continent américain.

Œuvres

Poésie:

Aquarium. Paris, Imprimerie P. Birault, 1917.
Rose des vents. Paris, Au Sans Pareil, 1919. http://sdrc.lib.uiowa.edu/dada/rose_des_vents/index.htm
Les Champs magnétiques, avec André Breton. Paris, Au Sans Pareil, 1920.
Westwego (1917-1922). Paris, Librairie Six, 1922. http://sdrc.lib.uiowa.edu/dada/westwego/index.htm
Georgia. Paris, Éd. des Cahiers libres, 1926.
Il y a un océan. Paris, Guy Lévis Mano, 1936.
Poésies complètes 1917-1937. Paris, Guy Lévis Mano, 1937.
Ode to the Bombed London. Ode à Londres bombardée. Alger, Charlot, 1944. Édition bilingue.
Odes 1943-1946. Paris, Seghers, 1946.
L'Arme secrète. Bordas, 1946.
Message de l'île déserte (1942-1944). La Haye, Stols, 1947.
Chansons. Lausanne, Eynard, 1949.
Sans phrases. Osmose-Girard, 1953.
Poèmes et Poésies (1917-1983). Paris, Grasset, 1973.
Arc-en-ciel. Rome, Valori Plastici, 1979.
Odes 1930-1980, Lyon, J.-M. Laffont, 1981.
Poèmes retrouvés 1918-1981. Paris, Lachenal & Ritter, 1982.
Poésies pour mes amis les enfants, Paris, Lachenal & Ritter, 1983.
Georgia, Épitaphes, Chansons. Préface de Serge Fauchereau. Paris, Poésie/Gallimard, 1983.
Poèmes et Poésies. Paris, Grasset, Les Cahiers rouges, 1987.
Les Champs magnétiques. Publication en fac similé du manuscrit original de 1919. Paris, Lachenal & Ritter, 1988.
Le pirate







 



Philippe Soupault
(1897 - 1990)
 
  Philippe Soupault - Portrait  
 
Portrait de Philippe Soupault