Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Olivier Larronde

Parler - Poéme


Poéme / Poémes d'Olivier Larronde





Ton silence est un verre en cristal : je le br

L'aspic aime le verre et la faim fait la fin,

Sa feuille d'éventail disculpe la cerise,

Mais non les yeux des fleurs qui rêvent leur parfum.



Dans les fleurs de tes yeux, nul archer ne s'y loge.
Tu secoues sur ton cœur le safran de ta tête.
Déroulant leurs tissus ainsi que des éloges
Les marchands de la
Crète ont un soleil pour crête.








Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Olivier Larronde
(1927 - 1965)
 
  Olivier Larronde - Portrait  
 
Portrait de Olivier Larronde