wikipoemes
paul-verlaine

Paul Verlaine

alain-bosquet

Alain Bosquet

jules-laforgue

Jules Laforgue

jacques-prevert

Jacques Prévert

pierre-reverdy

Pierre Reverdy

max-jacob

Max Jacob

clement-marot

Clément Marot

aime-cesaire

Aimé Césaire

henri-michaux

Henri Michaux

victor-hugo

Victor Hugo

robert-desnos

Robert Desnos

blaise-cendrars

Blaise Cendrars

rene-char

René Char

charles-baudelaire

Charles Baudelaire

georges-mogin

Georges Mogin

andree-chedid

Andrée Chedid

guillaume-apollinaire

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

arthur-rimbaud

Arthur Rimbaud

francis-jammes

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
auteurs essais
 

Max Jacob



Partie de canot - Poéme


Poéme / Poémes d'Max Jacob





Celui qui a inventé l'aéro passait des jours sans se laver, sans se lever, il passait la vie, la poitrine hors du sort de la cabane et quand il allait s'élever, se lever, se laver, en frappant à la porte de l'enceinte et il faisait un geste de dépit. C'est pourquoi il a inventé l'aéro. Nous voici invités à une partie aéronautique : c'est le golfe, j'ai peur ; rassurez-vous mon ami, voici un fauteuil d'osier à oscillations constantes pour vous exercer au mal de mer. C'est bien cela ! Les avions parlent comme des rayons de soleil et sur une seule barque aérienne nous sommes une dizaine de familles.



J'avoue que je n'ai pas de crainte bien que mon pantalon prenne quelquefois le frais au postérieur. Le pilote crie : « Petit prends ton "starf ' et écris "Chocolat" sur la voile ». Le starf est un grand bâton qui sert à tout dans l'aviation, même de porte-plume pour les vastes surfaces. Nous atterrîmes à une auberge où je crus devoir m'extasier au sujet du sport nouveau, mais l'aubergiste déclara que de trop haut il n'y a plus de paysage et de trop bas il y avait trop de danger. Je me souviens pourtant des perspectives nouvelles ! La ceinture de sauvetage pour aviateurs, c'est la perspective d'en haut. Je ne sais pas si je me fais comprendre.








Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Max Jacob
(1876 - 1944)
 
  Max Jacob - Portrait  
 
Portrait de Max Jacob


Orientation bibliographique / Ouvres

1903
Le Roi Kaboul l et le marmiton Cauwain. Livre de prix pour les écoles (Picard et Kahn), Paris, Librairie d'éducation nationale, 1904.

Biographie

Il passe toute sa jeunesse à Quimper (Bretagne), puis s'installe à Paris, où il fréquente notamment le quartier de Montmartre et se fait de nombreux amis dont Picasso, qu'il rencontre en 1901, Braque, Matisse, Apollinaire et Modigliani.

Juif de naissance, il se convertit au catholicisme. Logeant au 7 de la rue Ravignan, l'image du Christ lui apparaît le 22 septembre 1909 sur le mur

La vie et l'Ouvre de max jacob


Chronologie


mobile-img