Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jules Verne

L'adieu a une dame - Sonnet


Sonnet / Poémes d'Jules Verne





Lorsqu'Adam fut chassé de l'Eden enchanteur,
Il s'arrêta devant son entrée interdite,
Puis il maudit son sort, sa faiblesse séduite :
Ce qu'il voyait alors pressentait le malheur.



En promenant au loin sa misère et sa fuite,
Il apprit à porter son fardeau de douleur !
Il soupire un instant, puis il vit et s'agite :
Le mouvement pour lui devient consolateur !...



Vous, dont je n'aurai plus ni l'amour, ni les charmes,
Tel serai-je ! avec vous, je n'avais que des larmes,
Pour ce que je connus, je n'avais que soupirs !



Sans doute, en mon ciel, je me ferai plus sage ;
De la tentation je fuirai le naufrage !...
Pourtant je ne puis voir mon
Eden sans désirs !






Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jules Verne
(1828 - 1905)
 
  Jules Verne - Portrait  
 
Portrait de Jules Verne


Biographie / Œuvres

Jules Verne naquit à Nantes le 8 février 1828. Son père, Pierre Verne, fils d'un magistrat de Provins, s'était rendu acquéreur en 1825 d'une étude d'avoué et avait épousé en 1827 Sophie Allotte de la Füye, d'une famille nantaise aisée qui comptait des navigateurs et des armateurs. Jules Verne eut un frère : Paul (1829 - 1897) et trois soeurs : Anna, Mathilde et Marie. À six ans, il prend ses premi

Chronologie

LA VIE ET L'OEUVRE DE JULES VERNE