wikipoemes
paul-verlaine

Paul Verlaine

alain-bosquet

Alain Bosquet

jules-laforgue

Jules Laforgue

jacques-prevert

Jacques Prévert

pierre-reverdy

Pierre Reverdy

max-jacob

Max Jacob

clement-marot

Clément Marot

aime-cesaire

Aimé Césaire

henri-michaux

Henri Michaux

victor-hugo

Victor Hugo

robert-desnos

Robert Desnos

blaise-cendrars

Blaise Cendrars

rene-char

René Char

charles-baudelaire

Charles Baudelaire

georges-mogin

Georges Mogin

andree-chedid

Andrée Chedid

guillaume-apollinaire

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

arthur-rimbaud

Arthur Rimbaud

francis-jammes

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
auteurs essais
 

Jean Orizet



Le singe - Poéme


Poéme / Poémes d'Jean Orizet





Entre M'bour et Joal Fadiouth, au Sénégal, il est un restaurant, au bord de la route, où l'on s'arrête surtout pour voir le singe. Dans sa vaste et belle cage, il mène, depuis des années, une vie paisible consacrée à l'observation du voyageur de passage. Rien de ce qui est humain ne lui est étranger, et bien que n'étant pas, a priori, raciste, il sait adapter son comportement, selon qu'il s'adresse à un Noir ou à un Blanc: servilité, exhibitionnisme, réserve, exubérance ou mépris seront dosés comme il convient.



A celui-là, il ne demandera rien ou presque, par esprit civique, nationalisme, sens de l'économie peut-être. De celui-ci, au contraire, il attendra beaucoup : cacahuètes, fruits et desserts, pour ne donner, en retour, que pirouettes mesurées à la sympathie qu'il éprouve.



Le cas échéant, il sait faire preuve d'une totale indifférence envers le curieux, qui en est pour ses frais, et remonte dans sa voiture, convaincu de ce que le singe ne possède pas cette intelligence qu'on lui prête généralement.



Si le naïf revenait sur ses pas, quelques minutes plus tard, il trouverait le singe occupé à se frapper les pectoraux - il les a fort développés - pour témoigner de la jubilation qu'il éprouve à s'être fait prendre pour un idiot, par un homme plus bête que lui.






Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jean Orizet
(1937 - ?)
 
  Jean Orizet - Portrait  
 
Portrait de Jean Orizet


Ouvres

Après avoir pratiqué le métier de journaliste, Jean Orizet devient le cofondateur, en 1969, de la revue Poésie 1 et travaille comme éditeur aux éditions du Cherche-midi. Ecrivain, voyageur et humaniste, ses textes, dont 'L' Attrapeur de rêves' ou 'La Cendre et l'étoile', lui permettent de figurer au rang des poètes les plus importants de sa génération.

mobile-img