Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jean de La Gessee

Le feu bruslant, ou la torche allumée - Sonnet


Sonnet / Poémes d'Jean de La Gessee





Le feu bruslant, ou la torche allumée
Perd sa lueur aus rayons du
Soleil :
Et mon amour qui n'a point de pareil,
Tout autre amour fait couler en fumée.



Voyla pourquoi mon ame accoustumée
A ressentir les esclairs d'un bel œil,
Vit au milieu d'un brasier nompareil :
Opiniastre à se voir consumée.



Ni la rigueur des moys plus froidureus,
Ni la saison des moys plus verdureus,
Ni leur frecheur, ne me sçauroient esprandre.



Tel que je suis, je dure en mon ardeur :

Ou pour mieux dire, estouffant ma froideur,
Amour me change en une
Salemandre.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jean de La Gessee
(? - 1596)
Portrait de Jean de La Gessee