Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques Prévert

Tudal - Poéme


Poéme / Poémes d'Jacques Prévert





Quelques lignes sur un programme, c'est tout un programme, aussi vais-je vous raconter la vie d'Antoine Tudal.

Enfant, dans une soupente il écrivit « Soupentes » et aujourd'hui les ombres de Braque et de Nicolas de Staël veillent affectueusement sur lui, mais c'est seulement de temps à autre qu'il peut vivre de sa plume, de sa machine à écrire. Pour le reste de ce temps et de l'autre il exerce différents métiers dont quelques-uns, fort heureusement, ne sont pas dépourvus d'humour. Pourtant Tudal n'est pas un poète maudit mais jouit tout simplement du singulier et silencieux privilège d'être tenu à l'écart des Belles-Lettres. Et des plus audacieuses comme des plus périmées.

Après examen unanime et approfondi les examinateurs, les critiques littéraires, l'ont refusé à l'écrit.

Sans doute parce qu'il a sa langue à lui - ce qui ne court pas les rues - et qu'elle est, si on sait lire, d'une trop étrange simplicité.



Mais tout examen vaut d'être examiné et peut-être les critiques dramatiques ou comiques, mais surtout et avant eux, le public, verront Tudal d'un autre œil, l'écouteront d'une autre oreille et le recevront à l'oral.







Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jacques Prévert
(1900 - 1977)
 
  Jacques Prévert - Portrait  
 
Portrait de Jacques Prévert


Biographie / chronologie

Jacques ne veut rien savoir de tout ce qui s’appelle PRISON, il n’aime guère les prêtres et serviteurs d’ Église, car cela représente, à ses yeux, le pouvoir autoritaire, la passéisme le plus absolu et le conformisme le plus borné. La violence de l’anticléricalisme prévertien sera souvent rejetée avec dégoût et escamotée au profit de son intérêt pour les enfants, les fleurs ou les petits oiseaux.