Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques Prévert

Orage - Poéme


Poéme / Poémes d'Jacques Prévert





Oiseau fou de terreur perdu dans le métro

chagrin multicolore

cauchemar de la mariée

clef de son troupeau de songes aux abattoirs menés

alcôve du secret et caillou dans la mare

météore soudain vert disparu à jamais

ricochet du bonheur étouffé et noyé

sang de la laie mêlé au sang du sanglier

hallali du soleil chassé de la forêt

Mais l'éclair scie l'orage et signe l'éclaircie

Arc en ciel
Miro gentil spectre solaire dompteur de feux follets

Arc en ciel
Mirô :

«
L'oiseau s'envole vers la zone où le duvet pousse sur les collines

Femmes oiseaux étoiles

Femmes et oiseaux devant la lune »









Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jacques Prévert
(1900 - 1977)
 
  Jacques Prévert - Portrait  
 
Portrait de Jacques Prévert


Biographie / chronologie

Jacques ne veut rien savoir de tout ce qui s’appelle PRISON, il n’aime guère les prêtres et serviteurs d’ Église, car cela représente, à ses yeux, le pouvoir autoritaire, la passéisme le plus absolu et le conformisme le plus borné. La violence de l’anticléricalisme prévertien sera souvent rejetée avec dégoût et escamotée au profit de son intérêt pour les enfants, les fleurs ou les petits oiseaux.