Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Jacques Prévert

Chanson pour chanter à tue-tête et à cloche-pied - Chanson


Chanson / Poémes d'Jacques Prévert





Un immense brin d'herbe

Une toute petite forêt

Un ciel tout à fait vert

Et des nuages en osier

Une église dans une malle

La malle dans un grenier

Le grenier dans une cave

Sur la tour d'un château

Le château à cheval

A cheval sur un jet d'eau

Le jet d'eau dans un sac

A côté d'une rose

La rose d'un fraisier

Planté dans une armoire

Ouverte sur un champ de blé

Un champ de blé couché

Dans les plis d'un miroir

Sous les ailes d'un tonneau

Le tonneau dans un verre

Dans un verre à
Bordeaux



Bordeaux sur une falaise

Où rêve un vieux corbeau

Dans le tiroir d'une chaise

D'une chaise en papier

En beau papier de pierre

Soigneusement taillé

Par un tailleur de verre

Dans un petit gravier

Tout au fond d'une mare

Sous les plumes d'un mouton

Nageant dans un lavoir

A la lueur d'un lampion

Eclairant une mine

Une mine de crayons

Derrière une colline

Gardée par un dindon

Un gros dindon assis

Sur la tête d'un jambon

Un jambon de faïence

Et puis de porcelaine

Qui fait le tour de
France

A pied sur une baleine

Au milieu de la lune

Dans un quartier perdu

Perdu dans une carafe

Une carafe d'eau rougie

D'eau rougie à la flamme

A la flamme d'une bougie

Sous la queue d'une horloge

Tendue de velours rouge



Dans la cour d'une école

Au milieu d'un désert

Où de grandes girafes

Et des enfants trouvés

Chantent chantent sans cesse

A tue-tête à cloche-pied

Histoire de s'amuser

Les mots sans queue ni tête

Qui dansent dans leur tête

Sans jamais s'arrêter

Et on recommence

Un immense brin d'herbe

Une toute petite forêt...







Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Jacques Prévert
(1900 - 1977)
 
  Jacques Prévert - Portrait  
 
Portrait de Jacques Prévert


Biographie / chronologie

Jacques ne veut rien savoir de tout ce qui s’appelle PRISON, il n’aime guère les prêtres et serviteurs d’ Église, car cela représente, à ses yeux, le pouvoir autoritaire, la passéisme le plus absolu et le conformisme le plus borné. La violence de l’anticléricalisme prévertien sera souvent rejetée avec dégoût et escamotée au profit de son intérêt pour les enfants, les fleurs ou les petits oiseaux.