Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Henri Kréa

Ce chagrin qui se dérobe... - Poéme


Poéme / Poémes d'Henri Kréa





Ce chagrin qui se dérobe En volutes de désespoir

Sa misère où je le poursuis Je reconnais son visage

Familière elle exaspère ses habitudes

Ma hargne à la pourchasser

La fortifie dans sa haine singulière

Je persiste à sonder

La profondeur de son ressentiment Qui grandit plus j'ausculte sa vigueur

De part et d'autre la force est égale

Peu importe que le sang où je surnage Soit uniquement la cible De sa résolution

Cette fois j'ai renversé la balance

C'est à ma description à mettre à nu Cette apologie du malheur



C'est à la haine que je lui porte

Que le soin incombe

Que cette incarnation temporelle

Gise au tréfonds de ma certaine victoire








Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Henri Kréa
(1933 - 2000)
Portrait de Henri Kréa