Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Henri de Régnier

Le jardin mouillé - Poéme


Poéme / Poémes d'Henri de Régnier





La croisée est ouverte; il pleut

Comme minutieusement,

À petit bruit et peu à peu,

Sur le jardin frais et dormant.



Feuille à feuille, la pluie éveille

L'arbre poudreux qu'elle verdit;

Au mur, on dirait que la treille

S'étire d'un geste engourdi.



L'herbe frémit, le gravier tiède

Crépite et l'on croirait là-bas

Entendre sur le sable et l'herbe

Comme d'imperceptibles pas.



Le jardin chuchote et tressaille,

Furtif et confidentiel;

L'averse semble maille à maille

Tisser la terre avec le ciel.



Il pleut, et les yeux clos, j'écoute,

De toute sa pluie à la fois,

Le jardin mouillé qui s'égoutte

Dans l'ombre que j'ai faite en moi.









Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Henri de Régnier
(1864 - 1936)
 
  Henri de Régnier - Portrait  
 
Portrait de Henri de Régnier


Œuvres