Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

François de Vigny

L'heure ou tu pleures - Chanson


Chanson / Poémes d'François de Vigny





Une heure sonne dans la nuit,
La journée enfin s'est éteinte,
L'ombre calme efface l'empreinte
De ses clartés et de son bruit;
Tout ce théâtre, où l'on t'adore,
N'est plus qu'une salle sonore
Où ta voix retentit encore
Comme un faible écho qui s'enfuit.



La colonnade illuminée
Se perd dans l'ombre et nous paraît
Une sombre et noire forêt.
Sortant d'une terre minée.
Nos pas ébranlent en passant
Le sourd plancher retentissant
Qui résiste à ton pied glissant
Comme une ville ruinée.



Et toi, tu rêves solitaire,
Toi, l'âme de ce corps désert,
O toi, la voix de ce concert
Qui ce soir enchantait la terre,
Tu viens de remonter aux deux
Ainsi qu'un oiseau gracieux
Se tait, et dans son nid soyeux
Cherche la paix et le mystère.



Mais dans son nid le doux oiseau
Dort mollement sur sa couvée;
Et sur sa couche inachevée
S'arrondit comme en un berceau;
Il met sa tête sous sa plume,
Baigné des vapeurs de la brume
Qui monte à astre du ruisseau.

Et toi, tu penses et tu pleures.








Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



François de Vigny
(1570 - ?)
 
  François de Vigny - Portrait  
 
Portrait de François de Vigny


Biografie / cronologie

Conformément aux préoccupations constamment manifestées par l'écrivain, nous avons étendu cette chronologie dans la direction du passé, à la recherche de la noblesse des ancêtres, et dans celle de l'avenir, à l'écoute des échos de l'œuvre renvoyés par la postérité.

Bibliographie