wikipoemes
paul-verlaine

Paul Verlaine

alain-bosquet

Alain Bosquet

jules-laforgue

Jules Laforgue

jacques-prevert

Jacques Prévert

pierre-reverdy

Pierre Reverdy

max-jacob

Max Jacob

clement-marot

Clément Marot

aime-cesaire

Aimé Césaire

henri-michaux

Henri Michaux

victor-hugo

Victor Hugo

robert-desnos

Robert Desnos

blaise-cendrars

Blaise Cendrars

rene-char

René Char

charles-baudelaire

Charles Baudelaire

georges-mogin

Georges Mogin

andree-chedid

Andrée Chedid

guillaume-apollinaire

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

arthur-rimbaud

Arthur Rimbaud

francis-jammes

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
auteurs essais
 

Embarek Ouassat



Tombe - Poéme


Poéme / Poémes d'Embarek Ouassat





Encore une fois tu dissémines ton sang dans une terre aride.
Tu surnages sur la page de ta vie comme une goutte d'huile perdue ou comme un être étrange que personne n'a encore vu.
Son hurlement inaudible teint l'air du bleu d'un fotus jeté dans une décharge lors d'un matin pluvieux (vous pouvez imaginer cela aisément).
L'enquête à ce sujet a épuisé les vierges cavalant dans les marchés et sur les berges des fleuves voyageant vers un lieu inconnu (peut-être l'enfer).
Les casques titubent parmi les vignes, montent à bord des trains, interrogent les générations à venir.
Bref, ils n'ont donné - à cet être étrange - aucun nom jusqu'à maintenant.
Ils ne lui ont même pas donné cette fleur flétrie qui sanglote dans un marécage.
Pas même la luisance du ver qui rampe nuitamment dans ta moelle.
Pendant que ton oil ouvert guette l'aventure à chaque seconde, que pourrions-nous déposer sur ta tombe alors que nous ne voyons de celle-ci qu'un reflet sur l'eau ?






Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Embarek Ouassat
(1955 - ?)
Portrait de Embarek Ouassat


mobile-img