Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Blaise Cendrars

Natures mortes - Poéme


Poéme / Poémes d'Blaise Cendrars





pour
Roger de la
Fresnaye



Vert

Le gros trot des artilleurs passe sur la géométrie

Je me dépouille

Je ne serais bientôt qu'en acier

Sans l'équerre de la lumière

Jaune

Clairon de modernité

Le classeur américain

Est aussi sec et

Frais

Que vertes les campagnes premières

Normandie

Et la table de l'architecte

Est ainsi strictement belle

Noir

Avec une bouteille d'encre de
Chine

Et des chemises bleues

Bleu

Rouge

Puis il y a aussi un litre, un litre de sensualité

Et cette haute nouveauté

Blanc

Des feuilles de papier blanc



Avril 1914









Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Blaise Cendrars
(1887 - 1961)
 
  Blaise Cendrars - Portrait  
 
Portrait de Blaise Cendrars


Biographie

À 16 ans il fit une fugue, et comme d'autres vont à Vierzon ou à Bormes-les-Mimosas, prit le premier train rencontré qui le conduisit tout simplement à Moscou. De Moscou il partit allégrement, par le Transsibérien, en Chine, au diable l'avarice (quand on voyage clandestinement sans billet!). Blaise Cendrars, on le voit est allé à la bonne « école buissonnière».Pour une part, il effectua ses fabule

Chronologie

1887
Naissance à La Chaux-de-Fonds, 27, rue de la Paix, de Frédéric-Louis Sauser, le futur Blaise Cendrars.

Œuvres

Les oeuvres complètes de Blaise Cendrars sont rééditées aux Éditions Denoël.