wikipoemes
paul-verlaine

Paul Verlaine

alain-bosquet

Alain Bosquet

jules-laforgue

Jules Laforgue

jacques-prevert

Jacques Prévert

pierre-reverdy

Pierre Reverdy

max-jacob

Max Jacob

clement-marot

Clément Marot

aime-cesaire

Aimé Césaire

henri-michaux

Henri Michaux

victor-hugo

Victor Hugo

robert-desnos

Robert Desnos

blaise-cendrars

Blaise Cendrars

rene-char

René Char

charles-baudelaire

Charles Baudelaire

georges-mogin

Georges Mogin

andree-chedid

Andrée Chedid

guillaume-apollinaire

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

arthur-rimbaud

Arthur Rimbaud

francis-jammes

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
auteurs essais
 

Auguste Barbier



Biographie, ouvres de Auguste Barbier


Poésie / Poémes d'Auguste Barbier





Naissance: Paris le 28 avril 1805
Décès: Nice le 14 février 1882

Henri-Auguste Barbier, est un poète français, également nouvelliste, mémorialiste, librettiste, critique d'art et traducteur. Il est connu surtout pour ses Iambes, poèmes satiriques inspirés par les « Trois Glorieuses ».

Il fit ses études au lycée Henri-IV et étudiait peu de temps à l'École le Droit. Il débutait après les journées de juillet 1930 avec Curée, poème satirique et rythmé, qui était bien accueilli à l'époque.

Il fut reçu par Samuel-Silvestre de Sacy le 17 mai 1870 ; comme le comte d'Haussonville, élu le même jour que lui, il fut dispensé de rendre visite à l'Empereur. En 1878, il fut seul, avec Victor Hugo, à voter pour Leconte de Lisle. La Curée, le rendit célèbre en un jour. Un roman satirique, Les Mauvais Garçons en collaboration avec Alphonse Royer, et un opéra, Benvenuto Cellini, en collaboration avec Léon de Wailly, musique de Berlioz. « Ce grand poète d'un jour et d'une heure, que la renommée a immortalisé pour un chant sublime né d'un glorieux hasard ». (Sainte-Beuve. Nouveau Lundi, X).

Ouvres

La Curée (1830, dans la Revue de Paris).Texte sur wikisource
Les Mauvais Garçons (1830). Avec Alphonse Royer.
Iambes et poèmes (1831) Texte sur Wikisource
II Pianto : poème (1833) Texte en ligne
Salon de 1836. Suite d'articles publiés par le Journal de Paris (1836)
Lazare : poème (1833)
Satires et poèmes (1837)
Nouvelles Satires : pot-de-vin et érostrate (1840)
Chants civils et religieux (1841)
Rimes héroïques (1843)
Rimes légères : chansons et odelettes (1851)
Satires et cahants (1853)
Silves : poésies diverses (1864)
Satires (1865) Texte sur Wikisource
Trois passions (1867)
Discours de réception (1870).
Histoires de voyage : souvenirs et tableaux, 1830-1872 (1880). Réédition : Slatkine, Genève, 1973.
Contes du Soir (1879).
Chez les poètes : études, traductions et imitations en vers (1882)
Les Quatre Heures de la toilette des dames : poème érotique en quatre chants (1883)
Ouvres posthumes (4 volumes, 1883-1889)




 



Auguste Barbier
(1805 - 1882)
 
  Auguste Barbier - Portrait  
 
Portrait de Auguste Barbier