wikipoemes
paul-verlaine

Paul Verlaine

alain-bosquet

Alain Bosquet

jules-laforgue

Jules Laforgue

jacques-prevert

Jacques Prévert

pierre-reverdy

Pierre Reverdy

max-jacob

Max Jacob

clement-marot

Clément Marot

aime-cesaire

Aimé Césaire

henri-michaux

Henri Michaux

victor-hugo

Victor Hugo

robert-desnos

Robert Desnos

blaise-cendrars

Blaise Cendrars

rene-char

René Char

charles-baudelaire

Charles Baudelaire

georges-mogin

Georges Mogin

andree-chedid

Andrée Chedid

guillaume-apollinaire

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

arthur-rimbaud

Arthur Rimbaud

francis-jammes

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
auteurs essais
 

Alain Bosquet



origine - Poéme


Poéme / Poémes d'Alain Bosquet





Toute origine est recommencement ;

et chaque lieu, sa fuite.

La pierre pense :

«
Pour être pierre j'ai besoin d'un langage, et mon langage aura besoin d'un dieu pour l'imposer à cette pierre que je suis et que je ne suis pas encore. »
Et la pierre déjà se change en papillon, et le papillon pense : «
Pour être seul de mon espèce



et lui servir d'exemple,

ni fauvette ni fleur,

j'ai besoin d'un langage,

et mon langage me viendra d'un dieu

qui dira :
Papillon,

j'exige que tu sois un papillon. »

Mais la pensée comme un zigzag parmi les roses

emporte ses pollens, déchire ses pétales

et n'ose pas choisir parmi ses dix parfums.

Et le vieux papillon

déçu d'avoir tant réfléchi

se change en neige : un peu de neige douce.

Et la neige se met à raisonner :

«
Pour être de plein droit la neige

et non pas la brebis,

et non pas le nuage qui passe,

j'ai besoin de parler,

et ma parole me sera offerte par un dieu

en qui j'aurai confiance

et qui sera très magnanime. »

Et la neige a si peur

d'imaginer qu'elle serait la neige !

Elle devient un vieux mouchoir,

et le mouchoir ne pense pas,

et le mouchoir n'a pas besoin de s'affirmer.

Toute origine est déchirure ;

et chaque lieu, métamorphose.

«Un jour où je doutais de moi », dit
Dieu,

«je suis allé chez mon ami
Shakespeare,

puis je me suis rendu

au domicile de
Rembrandt,

qui se peignait couvert de rides.

Avant de retrouver mon royaume incertain,

j'ai salué l'enfant
Mozart,

à qui j'ai apporté

un clavecin tout neuf.



Ces trois visites m'ont suffi pour m'accepter un peu.





Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Alain Bosquet
(1919 - 1998)
 
  Alain Bosquet - Portrait  
 
Portrait de Alain Bosquet


La chronologie

1919 March 28th: the birth in Odessa, Russia of Anatole BISK (occasionally BISQUE), son of Alexandre and Berthe Turiansky. His paternal ancestors, originally from Alsace and Belgium, established themselves in the Ukraine in the middle of the nineteenth century to work in railroad construction there. His father was a manufacturer, but also a poet. It was he who first translated Rainer Maria Rilke i

Ouvres d'alain bosquet

Poésie

AperÇu biographique


mobile-img