wikipoemes
paul-verlaine

Paul Verlaine

alain-bosquet

Alain Bosquet

jules-laforgue

Jules Laforgue

jacques-prevert

Jacques Prévert

pierre-reverdy

Pierre Reverdy

max-jacob

Max Jacob

clement-marot

Clément Marot

aime-cesaire

Aimé Césaire

henri-michaux

Henri Michaux

victor-hugo

Victor Hugo

robert-desnos

Robert Desnos

blaise-cendrars

Blaise Cendrars

rene-char

René Char

charles-baudelaire

Charles Baudelaire

georges-mogin

Georges Mogin

andree-chedid

Andrée Chedid

guillaume-apollinaire

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

arthur-rimbaud

Arthur Rimbaud

francis-jammes

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
auteurs essais
 

Alain Bosquet



on doit dire : putain - Poéme


Poéme / Poémes d'Alain Bosquet





Voyant, voyou, voyeur : moi, je m'assume

- on n'est pas délicat -

de mon vivant ou à titre posthume

- on étudie le cas.



Je chante l'existence et ses merdouilles

- on n'y voit que du feu.

Pour un mot de travers, moi je me mouille

- on se demande un peu !



Je suis idéaliste ou bien vulgaire

- on voudrait bien savoir ; pour un amour j'ai remué la terre

- on caresse l'espoir.



Et pour un autre amour, je veux me pendre

- on a son air moisi -

mais à quoi bon ! la salope est si tendre

- on se mord le zizi.



Ma liberté, moi je la veux gourmande

- on commence à zéro.

J'ai la frousse pourtant : je me demande

- on joue son numéro -



où je vais aboutir : est-ce à la cloche

- on lui passe dix sous ?

Je suis poète avant d'être bidoche

- on le foutra au trou.



En attendant, je bouffe quelques rêves

- on croirait un prolo.

Dans ma chanson, les colibris ça crève

- on en a, du culot !



et l'orchidée, ça devient dégueulasse

- on en a le cour gros.

Si je le veux, parfois je me surpasse

- on en fait toujours trop.



Je vends l'azur, la rosée je l'achète

- on y perd son latin.

Je suis comme je suis : un vrai poète

- on doit dire : putain.






Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Alain Bosquet
(1919 - 1998)
 
  Alain Bosquet - Portrait  
 
Portrait de Alain Bosquet


La chronologie

1919 March 28th: the birth in Odessa, Russia of Anatole BISK (occasionally BISQUE), son of Alexandre and Berthe Turiansky. His paternal ancestors, originally from Alsace and Belgium, established themselves in the Ukraine in the middle of the nineteenth century to work in railroad construction there. His father was a manufacturer, but also a poet. It was he who first translated Rainer Maria Rilke i

Ouvres d'alain bosquet

Poésie

AperÇu biographique


mobile-img