Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Yves Untel PASTEL

Le rush matinal ! - Poéme Tristesse



Poémes Tristesse de Yves Untel PASTEL




De bon matin fou
On court dans les travées
On dévale quatre à quatre les escaliers
On s’engouffre, on déboule, on bouscule
Sans excuse, joue des coudes et des épaules
Un coude dans les côtes pour assurer sa place
On piétine les orteils hissés sur la pointe du godillot
Il faut garder la tête en girouette, happer sa part d’air
Les sauve-qui-peut matinaux ressemblent à de la diligence
Mais n’est-ce pas une frayeur despotique
Qui fait fuir chacun vers son labeur ?
La foule ivre de soi-disant certitudes
Va rongée du dedans par mille inquiétudes !

Et moi le sans travail, le sans logis, le sans-papiers
Amas informe dans le décor, tassé sur la grève
Je ne suis pas admis dans cette foule en débâcle
Et si j’ose lever un doigt velléitaire
Je blesse une tolérance et deviens insolent
La méfiance de la meute bondit en pic
Les regards sanguins furètent
Et interrogent en état d’autodéfense :
De quel droit exige-t-il ?
Demain nous appartiendra-t-il encore ?
Quel sera le nombre grossissant de ceux
Qui voudront partager notre blé ?
Le plancher social s’ébranle, s’effrite
La griffe des malheurs déchire le voile des privilèges
Le citoyen casé se fait hargneux
On s’étonne : La France des bas-fonds n’est pas morte
Même moribonde elle élève encore ses prétentions agaçantes
La France casée est tellement jalouse de ses cases acquises
Elle n’est pas très partageuse, la France peureuse
Elle s’agrippe, harpagon pugnace, à sa caissette
Et aplatit violemment du regard en rafale
Tout ceux que le sort a bottés en touche!

Je ne suis pas admis dans cette foule en débâcle
Mon doigt malgré moi se tient mollement levé
Ce n’est point provocation, seulement sauve-qui-peut
J’écarte un pan du voile qui couvre l’abondance
Et offre à chacun l’occasion d’être charitable !

Survivant du peloton des yeux mitrailleurs
Je suis malgré moi le lampion d’alerte
La lanterne qui murmure dans le froid :
France tu te perds et me désespère !





Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Yves Untel PASTEL

Liste des auteurs
poètes classiques
A B C D E
F G H I J
K L M N O
P Q R S T
U V W X Y
Z        



phénix
     Poème À propos de moi de Yves Untel PASTEL

Le rush matinal !
     Poème Tristesse de Yves Untel PASTEL

L'ADVERSAIRE
     Poème À propos de moi de Yves Untel PASTEL

BIENTÔT VIENT L’HEURE DE LA JOYEUSE DÉLIVRANCE
     Poème À propos de moi de Yves Untel PASTEL

J’APPARTIENS À MA LUMIÈRE ÉCLOSE
     Poème À propos de moi de Yves Untel PASTEL

Le miracle de l’arbre griffu !
     Poème Divers de Yves Untel PASTEL

LÀ-HAUT SUR LA COLLINE
     Poème À propos de moi de Yves Untel PASTEL

Mon pays est une île
     Poème À propos de moi de Yves Untel PASTEL

Liste des poètes moderne