Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Yves Untel PASTEL

FORT-DE-FRANCE, BIEN TRISTE CAPITALE - Poéme Divers



Poémes Divers de Yves Untel PASTEL




Fort-de-France, ville archive de saisons maudites
Portant son nom comme une brûlure de fer rouge

Fort de France, obscène, marquée à la croupe
Putain d'un maître qui sans cesse la culbute

Fort de France une vessie urbaine poisseuse
Qui se débat à faire semblant d’être une ville

Un enkystement asphalté chef-lieu d’une île comptoir
Un étouffoir où vient survivre une populace aux abois

Fort de France tête névralgique d’un restant de colonie
Un petit bout d’anus de France gonflé de famine déguisée

Fort de France cette ville honteuse hystérique asthmatique
Périphérie d’un lointain Paris qui pour elle n’a que mépris

Fort de France, une Vache pansue Avachie, aplatie
L’arrière-train livré à l’avanie des vents venants

Fort-de-France, la délurée, la prostituée
Fort-de-France la coloniale, triste capitale.

Mille fois, je te préférerai une capitale nouvelle, altière
Celle qui brandira un nom surgit de nos bouches en feu.








Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Yves Untel PASTEL

Liste des auteurs
poètes classiques
A B C D E
F G H I J
K L M N O
P Q R S T
U V W X Y
Z        



Liste des poètes moderne