Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Werner Lambersy

Lors du pillage - Poéme


Poéme / Poémes d'Werner Lambersy





Lors du pillage

D’une caravane d’Ethiopie

On a trouvé

Deux malles en fer

Pour le bateau de
Marseille

Qui part de
Djibouti



Dedans il n’y avait

Que des carnets griffonnés

Et des bouts de papier

Beaucoup

Dont l’encre semblait pâle



On s’en servit

Parce qu’ici le bois est rare

Pour allumer le feu

Du bivouac

C’était mieux que la crotte

De chamelle



Quelqu’un a reconnu écrite

En français

Et en arabe l’en-tête

De lettre

Du marchand d’armes
A.
R.









Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Werner Lambersy
(1941 - ?)
 
  Werner Lambersy - Portrait  
 
Portrait de Werner Lambersy