Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Victor Segalen

Pierre musicale - Sonnet


Sonnet / Poémes d'Victor Segalen





Voici le lieu où ils se reconnurent, les amants amoureux de la flûte inégale ;



Voici la table où ils se réjouirent l'époux habile et la fille enivrée ;



Voici l'estrade où ils s'aimaient par les tons essentiels,



Au travers du métal des cloches, de la peau dure des silex tintants,



À travers les cheveux du luth, dans la rumeur des tambours, sur le dos du tigre de bois creux,



Parmi l'enchantement des paons au cri clair, des grues à l'appel bref, du phénix au parler inouï.



Voici le faîte du palais sonnant que Mou-Koung, le père, dressa pour eux comme un socle,



Et voilà, -- d'un envol plus suave que phénix, oiselles et paons, -- voilà l'espace où ils ont pris essor.



o



Qu'on me touche : toutes ces voix vivent dans ma pierre musicale.













Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Victor Segalen
(1878 - 1919)
 
  Victor Segalen - Portrait  
 
Portrait de Victor Segalen


Biographie / chronologie

1878
14 janvier. Naissance à Brest de Victor Segalen. Son père était breton, sa mère, mi-bretonne, mi-champenoise. Elle était autoritaire, étroitement catholique et dominait les siens. Bonne musicienne, elle fit faire de.la musique à son fils dés son plus jeune âge.
Eludes classiques dans un établissement dirigé par des Jésuites à Brest.

Bibliographie / Œuvres

ŒUVRES DE VICTOR SECALEN.