Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Victor Segalen

Ode xxxviii - Ode


Ode / Poémes d'Victor Segalen





Ils étaient deux, —
Huc et
Cabet — qui s'en allaient à l'aventure

En vrais conquérants du
Toit mongol.
Ils cheminaient timidement et pourvoyaient à leur pâture.

Cueillant, pour le feu, la fiente-argot.
Ds étaient deux bons voyageurs qui s'accrochaient aux caravanes

La lampe d'amour aux cœurs brillait.
Ils enfourchaient selon le vent chamelles blanches ou vieux ânes,

L'un d'eux écrivant... l'autre priait.
Ils étaient deux missionnaires qu'on traitait au long des routes :

«
Lamas du
Bon génie
Jéhovah ».
Ils s'hébergeaient et se bernaient par tes étables et tes doutes,

Donnant ton
Mystère au diable-vat !
Ils étaient deux errants allant à la maîtrise misérable

Au nom d'un seul dieu, — le
Vrai, le
Leur ! —
Des milliards d'fions régnant par tes cieux incommensurables

Ils furent surpris de leur malheur !
Ils étaient deux petits enfants qui s'en allaient à ta conquête...

Tes
Puissances riaient sur leurs têtes.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Victor Segalen
(1878 - 1919)
 
  Victor Segalen - Portrait  
 
Portrait de Victor Segalen


Biographie / chronologie

1878
14 janvier. Naissance à Brest de Victor Segalen. Son père était breton, sa mère, mi-bretonne, mi-champenoise. Elle était autoritaire, étroitement catholique et dominait les siens. Bonne musicienne, elle fit faire de.la musique à son fils dés son plus jeune âge.
Eludes classiques dans un établissement dirigé par des Jésuites à Brest.

Bibliographie / Œuvres

ŒUVRES DE VICTOR SECALEN.