Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Victor Segalen

Ode lviii - Ode


Ode / Poémes d'Victor Segalen





L'homme s'est tu, lassé, repu, et s'assoupit au moment sourd :


J'entends une musique inhumaine.
Une rumeur qui se fait chant : vaste bruit dont un hymne sourd :

Thibet ! tu te mugis d'une haleine !
Tout ton pays parle : il suffit que chaque pic jette son nom :

Le gong tonne haut sur
Tchombatch'ong !
C'est ton chaos psalmodié : une assemblée à voix énormes

Il suffit que chaque mont se nomme.
Eclate clair et déferlant le
Tengri-noor à voix mongole

Et cingle le bon cistre chinois
Disant
Ts'ing hai !
Ts'ing hai ! et s'élançant vers ses idoles

Pleuvent les sons à pleine voix !
Dans la tempête monologue un instrument macabre et beau

Jette son seul cri :
Jarakabo !
Et les cyrnbalincs
Shigatzé et
Gyantsé ricanent sans trêve...

Tout un chœur nommant et l'hymne hymnant...
C'est toute la terre en rumeur et toute la cloche

Bod ?
Bod ?
Haut
Tobod !
Pavs sonnant !











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Victor Segalen
(1878 - 1919)
 
  Victor Segalen - Portrait  
 
Portrait de Victor Segalen


Biographie / chronologie

1878
14 janvier. Naissance à Brest de Victor Segalen. Son père était breton, sa mère, mi-bretonne, mi-champenoise. Elle était autoritaire, étroitement catholique et dominait les siens. Bonne musicienne, elle fit faire de.la musique à son fils dés son plus jeune âge.
Eludes classiques dans un établissement dirigé par des Jésuites à Brest.

Bibliographie / Œuvres

ŒUVRES DE VICTOR SECALEN.