Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Victor Segalen

Biographie, œuvres de Victor Segalen


Poésie / Poémes d'Victor Segalen





Naissance: 14 janvier 1878 Brest
Décès: 21 mai 1919 Huelgoat

Victor Segalen, est un médecin, romancier, poète, ethnographe et archéologue français.

Après des études de médecine à l'École principale du service de santé de la marine de Bordeaux, Victor Segalen est affecté en Polynésie française. Il n'aime pas la mer pour naviguer mais il profite des escales pour découvrir de nouveaux paysages et d'autres cultures et civilisations. Il séjourne à Tahiti en 1903 et 1904. Lors d'une escale aux îles Marquises, il a l'occasion d'acheter les derniers croquis de Paul Gauguin, décédé trois mois avant son arrivée, croquis qui seraient, sans lui, partis au rebut. Il rapporte en métropole un roman, les Immémoriaux (1907), ainsi qu'un journal et des essais sur Gauguin et Rimbaud, qui ne seront publiés qu'en 1978.



En 1903, il arrive en mission à Tahiti. Il y découvre les restes de la culture Maorie décimée par la présence européenne. A la faveur d'une escale aux Marquises, il consulte les derniers croquis et carnets de Gauguin, mort trois mois auparavant. De son séjour en Polynésie, il tire un livre, Les Immémoriaux, publié en 1907 sous le pseudonyme de Max Anély.

Dès 1908, Segalen s'intéresse à la Chine. Il souhaite y devenir interprète, et s'y installe avec sa femme et son fils en 1910. Il publie la première édition des Stèles à Pékin en 1912. Interrompu par la guerre dans le cours d'une expédition archéologique en Chine, il rentre en France, passe quelque temps au front, puis retourne en Chine pour y recruter des volontaires. Il continue ses recherches archéologiques, qui inspirent Chine, la grande statutaire.

Il est d'abord affecté comme médecin en Polynésie. Immédiatement, il est ébloui par la culture Maori, comme son ami Gauguin l'a été avant lui. Dans Les Immémoriaux, il décrit les destructions de la religion et des coutumes traditionnelles de Tahiti engendrées par l'arrivée du Christianisme et de la civilisation occidentale. Son style, à la fois narratif et poétique, est surtout empreint d'absolu.

Pendant son voyage de retour en France, il prend le temps de découvrir Ceylan et le bouddhisme, puis Djibouti sur les traces de Rimbaud, l'un de ses dieux.


Œuvres

A dreuz an Arvor, 1899.
L'observation médicale chez les écrivains naturalistes, Thèse, Bordeaux, 1902 (document électronique).
Les Immémoriaux (sous le pseudonyme de Max Anély), 1907.
Stèles, 1912.
Peintures, Gallimard, 1916.
Essai sur l'exotisme – Fata Morgana, 1978 ; nouvelle édition, livre de poche, collect. biblio-essais, 1986.
Dans un monde sonore – Fata Morgana, 2010 ; nouvelle édition
Les Cliniciens ès Lettres, Fata Morgana, 1980.
Les Immémoriaux, Plon, 1956 (réédité en 1983).
Briques et Tuiles, Fata Morgana, 1975
Le Fils du Ciel, Flammarion, 1975.
Stèles, Poésie/Gallimard NRF, poche, 1973 (réédité en 1995), avec une préface de Pierre-Jean Rémy et une chronologie d'Annie Joly-Segalen.
Stèles, Mercure de France, 1982, édition critique, commentée et augmentée, établie par Henry Bouillier.
Stèles, Éditions Chatelain-Julien, 1995. Fac-similé de l'« édition coréenne » de 1914.
René Leys, Gallimard « L'Imaginaire », 1971.
Odes suivies de Thibet, Mercure de France, 1963.
Peintures, Gallimard, 1983.
Imaginaires, Rougerie, 1972.
Equipée, Gallimard « L'Imaginaire », 1983.
Thibet, texte intégral établi, présenté et annoté par Michael Taylor, Mercure de France, 1979.
Chine, La Grande Statutaire, Flammarion, 1972.
Œuvres complètes, Robert Lafont « Bouquins », 1995.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Victor Segalen
(1878 - 1919)
 
  Victor Segalen - Portrait  
 
Portrait de Victor Segalen


Biographie / chronologie

1878
14 janvier. Naissance à Brest de Victor Segalen. Son père était breton, sa mère, mi-bretonne, mi-champenoise. Elle était autoritaire, étroitement catholique et dominait les siens. Bonne musicienne, elle fit faire de.la musique à son fils dés son plus jeune âge.
Eludes classiques dans un établissement dirigé par des Jésuites à Brest.

Bibliographie / Œuvres

ŒUVRES DE VICTOR SECALEN.