Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Tristan Janco

Mémoire pure - Poéme


Poéme / Poémes d'Tristan Janco





Dans la capitale de l'Occident
Il est automne brumeux
Avec une étrange vivacité
Les sons d'autrefois reviennent



Te rappelles-tu

Les
Vendredis soir embaumés de lilas

Le vieux tilleul devant la porte

Non loin du bistrot

Non loin de
Bahlui

Non loin de la foire



Les chants des hommes vêtus de prières

Les troupeaux de vaches

Les visites des bourgades voisines

Les cimetières aux fosses communes

De
Târgu
Frumos et
Podu
Iloaei



Où reposent des martyrs des trains de la mort

Du pogrom de
Jassy

Dans la capitale de l'Occident

Il fait froid

J'ai soif de ton regard

Mémoire pure

Des villages de mes aïeux










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Tristan Janco
(? - ?)
 
  Tristan Janco - Portrait  
 
Portrait de Tristan Janco