Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Tristan Janco

Mémoire déracinée - Poéme


Poéme / Poémes d'Tristan Janco





Soleil occitan, je te livre ma dernière angoisse

Le printemps s'en va avec la pluie des autoroutes

Un moment de silence s'installe dans la langue des cieux

Je te serre encore une fois, ombre d'espoir



Dans les étendues fraîches de la
Camargue

Où l'homme et le cheval sont frères

Je désire un jour planter ma tente

Te caresser les joues avec le mistral d'été



Dans les vignes riches du
Languedoc révolté

Où l'hydromel coule dans l'enchevêtrement des cœurs

Je m'arrêterai pour regarder les étoiles

T'offrir la musique de la genèse des temps



Dans les champs de lavande provençale
Où le miel des abeilles rit aux enfants
Je m'oublierai vivant ce rêve lointain
Te posséder enfin, mémoire déracinée

Mémoire de l'amour
Mémoire des prières
Mémoire des chants
D'un peuple sans tombes



Soleil occitan, je te livre ma dernière angoisse

Le printemps s'en va avec la pluie des autoroutes

Un moment de silence s'installe dans la langue des cieux

Je te serre encore une fois, ombre d'espoir










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Tristan Janco
(? - ?)
 
  Tristan Janco - Portrait  
 
Portrait de Tristan Janco