Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Tristan Corbière

Sonnet à sir bob - Sonnet


Sonnet / Poémes d'Tristan Corbière





Chien de femme légère, braque anglais pur sang.

Beau chien, quand je te vois caresser ta maîtresse,

Je grogne malgré moi — pourquoi? —
Tu n'en sais rien...


Ah, c'est que moi — vois-tu — jamais je ne caresse,
Je n'ai pas de maîtresse, et... ne suis pas beau chien.


Bob!
Bob!—
Oh! le fier nom à hurler d'allégresse!...
Si je m'appelais
Bob...
Elle dit
Bob si bien!...

Mais moi je ne suis pas pitr sang. —
Par maladresse,
On m'a fait braque aussi... mâtiné de chrétien.

— 0
Bob ! nous changerons, à la métempsycose :
Prends mon sonnet, moi ta sonnette à faveur rose;
Toi ma peau, moi ton poil — avec puces ou non...

Et je serai sir
Bob —
Son seul amour fidèle !

Je mordrai les roquets, elle me mordrait,
Elle!...

Et j'aurai le collier portant
Son petit nom.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Tristan Corbière
(1845 - 1875)
 
  Tristan Corbière - Portrait  
 
Portrait de Tristan Corbière


Biographie / Œuvres

1845.