Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Tristan Corbière

Pièce à carreaux - Poéme


Poéme / Poémes d'Tristan Corbière





Ah! si
Vous avez à
Tolède,

Un vitrier
Qui vous forge un vitrail plus raide

Qu'un bouclier!...

À
Tolède j'irai ma flamme

Souffler, ce soir; À
Tolède tremper la lame

De mon rasoir!

Si cela ne vous amadoue :

Vais aiguiser,
Contre tous les cuirs de
Cordoue,

Mon dur baiser :


Done — À qui rompra : votre oreille,

Ou bien mes vers!
Ma corde-à-boyaux sans pareille,
Ou bien vos nerfs?

— À qui fendra : ma castagnette,

Ou bien vos dents...
L'Idole en grès, ou le
Squelette
Aux yeux dardants !

— À qui fondra : vous ou mes cierges,

O plombs croisés!...
En serez-vous beaucoup plus vierges,
Carreaux cassés?

Et
Vous qui faites la cornue,

Ange là-bas!.,.
En serez-vous un peu moins nue,

Les habits bas?


Ouvre! fenêtre à guillotine :

C'est le bourreau !


Ouvre donc porte de cuisine!

C'est
Figaro.

...
Je soupire, en vache espagnole,

Ton numéro
Qui n'est, en français,
Vierge molle!

Qu'un grand
ZÉRO.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Tristan Corbière
(1845 - 1875)
 
  Tristan Corbière - Portrait  
 
Portrait de Tristan Corbière


Biographie / Œuvres

1845.