Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Tristan Corbière

Pauvre garçon - Poéme


Poéme / Poémes d'Tristan Corbière





Lui qui sifflait si haut, son petit air de tête, Était plat près de moi; je voyais qu'il cherchait.,.
Et ne trouvait pas, et... j'aimais le sentir bête,
Ce héros qui n'a pas su trouver qu'il m'aimait.



J'ai fait des ricochets sur son cœur en tempête.
Il regardait cela...
Vraiment, cela l'usait?...
Quel instrument rétif à jouer, qu'un poète !...
J'en ai joué.
Vraiment — moi — cela m'amusait.



Est-il mort?...
Ah — c'était, du reste, un garçon drôle.

Aurait-il donc trop pris au sérieux son rôle,

Sans me le dire... au moins. —
Car il est mort, de quoi?...



Se serait-il laissé fluer de poésie...

Serait-il mort de chic, de boire, ou de phtisie,

Ou, peut-être, après tout : de rien...

ou bien de
Moi.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Tristan Corbière
(1845 - 1875)
 
  Tristan Corbière - Portrait  
 
Portrait de Tristan Corbière


Biographie / Œuvres

1845.