Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Tristan Corbière

Légende incomprise de l'apothicaire danet - Ode


Ode / Poémes d'Tristan Corbière





Maître
Danet dans sa louche officine

Cherchait un soir,
Non pas non pas sa longue carabine,

Mais son
Clysoir!...
Il s'agissait pour notre vieux nain-jaune

de dégraver
L'anus soufflé d'une pleine matrone

près de crever,

Oui, près de crever.



En la pointant droit au bas de l'échiné

Danet crut voir
Un animal qui lui fesait la mine

Dans son trou noir!...
C'était un chat que la grosse cochonne

prise de faim
Avait lappé dans sa rage gloutonne,

Comme un lapin

Oui comme un lapin!



Jamais encor, se dit l'apothicaire
Courbant son front

non je n'ai bu dans ma vaste carrière pareil affront!

J'ai bien tiré sur plus d'une gouttière

Des chats tout frais-Mais un vieux chat au fond d'un vieux derrière

Jamais jamais

Non jamais jamais!



Sur le devant de ma chère boutique

Dont j'étais fou!
Qu'on place au lieu du serpent symbolique

ce vil matou!
Ah! dit l'artiste en dévorant ses larmes

J'ai trop vécu!
Je m'en punis et... je brise mes armes

sur ce vieux eu

Oui sur ce vieux eu!











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Tristan Corbière
(1845 - 1875)
 
  Tristan Corbière - Portrait  
 
Portrait de Tristan Corbière


Biographie / Œuvres

1845.