Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Tristan Corbière

Le poète et la cigale - Poéme


Poéme / Poémes d'Tristan Corbière





Un poète ayant rime,

IMPRIMÉ
Vit sa
Muse dépourvue
De marraine, et presque nue :
Pas le plus petit morceau
De vers... ou de vermisseau.
Il alla crier famine
Chez une blonde voisine,
La priant de lui prêter
Son petit nom pour rimer. (C'était une rime en elle)


Oh
I je vous paîrai,
Marcelle,
Avant l'août, foi d'animal !
Intérêt et principal. —

La voisine est très prêteuse,
Cest son plus joli défaut :


Quoi: c'est tout ce qu'il vous faut?
Votre
Muse est bien heureuse...
Nuit et jour, à tout venant,

Rimez mon nom...
Qu'il vous plaise!
Et moi j'en serai fort aise.

Voyons: chantez maintenant.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Tristan Corbière
(1845 - 1875)
 
  Tristan Corbière - Portrait  
 
Portrait de Tristan Corbière


Biographie / Œuvres

1845.