Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Siméon-Guillaume de La Roque

Sonnet clxxvi - Sonnet


Sonnet / Poémes d'Siméon-Guillaume de La Roque





Belle ainsi que le ver enclos en sa fuzee
Qu'en secret il conduit plein de subtilité
Ayant en ce labeur son esprit arresté
Monstre que la nature en art s'est déguisée



En ce point j'ay ma vie a cest œuvre amusée,
Où je m'enferme seul pour un temps limité,
Ourdissant une trame à la postérité
Qui jamais par la mort ne peut estre brisée,



Ce ver dedans son fil doux et petit bisson
Se cache et se transforme en une autre façon,
Puis il en sort aislé prenant l'air pour sa voye.



Las ! achevant ce livre amour pernicieux

Me change en papillon et droit a vous m'envoye
Afin que je brusle au feu de vos beaux yeux.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Siméon-Guillaume de La Roque
(1551 - 1611)
Portrait de Siméon-Guillaume de La Roque