Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Siméon-Guillaume de La Roque

Sonnet clxxv - Sonnet


Sonnet / Poémes d'Siméon-Guillaume de La Roque





Je suis nouvelle araigne en orgueilleux courage,
Mon ame va sa toille en tous lieux ourdissant,
Amour en mon esprit les créons va trassant,
Et me fait de douleur payer l'apprentissage.



Nuict et jour je travaille en mon desavantage,
Quand je suis à la fin je vais recommençant,
Et l'espoir qui tousjours mon désir va poussant
Me fait continuer cet inutil ouvrage.



Sur un chant riche doux je représente encor

Les beaux yeux de
Madame et ses longs cheveux d'or,
Son port, son teint, sa grâce augustement acorte,



Les ombres du pourtraict de nul autre imité

Sont faicts de mes ennuis et du deuil que je porte
Pour avoir faict la toile où je suis arresté.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Siméon-Guillaume de La Roque
(1551 - 1611)
Portrait de Siméon-Guillaume de La Roque