Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Renée Vivien

Poème d’amour - Poéme


Poéme / Poémes d'Renée Vivien





O toi qui savamment jettes un beau regard,

Bleu comme les minuits, à travers les fenêtres,

Je te vis sur la route où j’errais au hasard

Des parfums et de l’heure et des rires champêtres.





Le soleil blondissait tes cheveux d’un long rai,

Tes prunelles sur moi dardaient leur double flamme ;

Tu m’apparus, ô nymphe ! et je considérai

Ton visage de vierge et tes hanches de femmes.





Je te vis sur la route où j’errais au hasard

Des ombres et de l’heure et des rires champêtres,

O toi qui longuement jettes un beau regard,

Bleu comme les minuits, à travers les fenêtres.












Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Renée Vivien
(1877 - 1909)
 
  Renée Vivien - Portrait  
 
Portrait de Renée Vivien


Biographie / chronologie

11 juin 1877
naissance à Londres de Pauline Tarn, qui choisira plus tard le pseudonyme de Renée Vivien. Son père, rentier, est d’origine anglaise. Sa mère est américaine. Enfance partagée entre Londres et Paris.