Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Renée Vivien

Les solitaires - Poéme


Poéme / Poémes d'Renée Vivien





Ceux-là dont les manteaux ont des plis de linceuls

Goûtent la volupté divine d'être seuls.



Leur sagesse a pitié de l'ivresse des couples,

De l'étreinte des mains, des pas aux rythmes souples.



Ceux dont le front se cache en l'ombre des linceuls

Savent la volupté divine d'être seuls.



Ils contemplent l'aurore et l'aspect de la vie

Sans horreur, et plus d'un qui les plaint les envie.



Ceux qui cherchent la paix du soir et des linceuls

Connaissent la terrible ivresse d'être seuls.



Ce sont les bien-aimés du soir et du mystère.

Ils écoutent germer les roses sous la terre



Et perçoivent l'écho des couleurs, le reflet

Des sons...
Leur atmosphère est d'un gris violet.



Ils goûtent la saveur du vent et des ténèbres,

Et leurs yeux sont plus beaux que des torches funèbres.












Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Renée Vivien
(1877 - 1909)
 
  Renée Vivien - Portrait  
 
Portrait de Renée Vivien


Biographie / chronologie

11 juin 1877
naissance à Londres de Pauline Tarn, qui choisira plus tard le pseudonyme de Renée Vivien. Son père, rentier, est d’origine anglaise. Sa mère est américaine. Enfance partagée entre Londres et Paris.