Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Renée Vivien

Les arbres - Poéme


Poéme / Poémes d'Renée Vivien





Dans l'azur de l'avril, dans le gris de l'automne,

Les arbres ont un charme inquiet et mouvant.

Le peuplier se ploie et se tord sous le vent,

Pareil aux corps de femme où le désir frissonne.



Sa grâce a des langueurs de chair qui s'abandonne,

Son feuillage murmure et frémit en rêvant,

Et s'incline, amoureux des roses du
Levant.

Le tremble porte au front une pâle couronne.



Vêtu de clair de lune et de reflets d'argent,

S'effile le bouleau dont l'ivoire changeant

Projette des pâleurs aux ombres incertaines.



Les tilleuls ont l'odeur des âpres cheveux bruns,

Et des acacias aux verdures lointaines

Tombe divinement la neige des parfums.












Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Renée Vivien
(1877 - 1909)
 
  Renée Vivien - Portrait  
 
Portrait de Renée Vivien


Biographie / chronologie

11 juin 1877
naissance à Londres de Pauline Tarn, qui choisira plus tard le pseudonyme de Renée Vivien. Son père, rentier, est d’origine anglaise. Sa mère est américaine. Enfance partagée entre Londres et Paris.