Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Renée Vivien

L'amour borgne - Poéme


Poéme / Poémes d'Renée Vivien





Je t’aime de mon œil unique, je te lorgne

Ainsi qu’un chinois l’opium :

Je t’aime de mon amour borgne,

Fille aussi blanche qu’un arum.

Je veux tes paupières de bistre,

Et ta voix plus lente qu’un sistre ;

Je t’aime de mon œil sinistre

Où luit la colère du rhum.





Je te suis du regard, lubrique comme un singe,

Ivre comme un ballon sans lest.

Ton âme incertaine de
Sphinge

Flotte entre le zist et le zest.

Et je halette vers l’amorce

Des seins vibrants, du souple torse

Où la grâce épouse la force,

Et des yeux verts comme l’ouest.





Ton visage s’estompe à travers les courtines ;

Et tu médites, un fruit sec

Entre tes lèvres florentines

Où s’apaise un sourire grec.

Je meurs de tes paroles brèves…

Je veux que de tes dents tu crèves

Mon œil où se brouillent les rêves,

Comme un ara, d’un coup de bec.












Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Renée Vivien
(1877 - 1909)
 
  Renée Vivien - Portrait  
 
Portrait de Renée Vivien


Biographie / chronologie

11 juin 1877
naissance à Londres de Pauline Tarn, qui choisira plus tard le pseudonyme de Renée Vivien. Son père, rentier, est d’origine anglaise. Sa mère est américaine. Enfance partagée entre Londres et Paris.