Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Renée Vivien

La fusée - Poéme


Poéme / Poémes d'Renée Vivien





Vertigineusement, j’allais vers les
Etoiles…

Mon orgueil savourait le triomphe des dieux,

Et mon vol déchirait, nuptial et joyeux,

Les ténèbres d’été, comme de légers voiles…





Dans un fuyant baiser d’hymen, je fus l’amant

De la
Nuit aux cheveux mêlés de violettes,

Et les fleurs du tabac m’ouvraient leurs cassolettes

D’ivoire, où tiédissait un souvenir dormant.





Et je voyais plus haut la divine
Pléiade…

Je montais…
J’atteignais le
Silence
Eternel…

Lorsque je me brisai, comme un fauve arc-en-ciel,

Jetant des lueurs d’or et d’onyx et de jade…





J’étais l’éclair éteint et le rêve détruit…

Ayant connu l’ardeur et l’effort de la lutte,

La victoire et l’effroi monstrueux de la chute,

J’étais l’astre tombé qui sombre dans la nuit.












Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Renée Vivien
(1877 - 1909)
 
  Renée Vivien - Portrait  
 
Portrait de Renée Vivien


Biographie / chronologie

11 juin 1877
naissance à Londres de Pauline Tarn, qui choisira plus tard le pseudonyme de Renée Vivien. Son père, rentier, est d’origine anglaise. Sa mère est américaine. Enfance partagée entre Londres et Paris.