Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Renée Vivien

Biographie, œuvres de Renée Vivien


Poésie / Poémes d'Renée Vivien





Naissance: 11 juin 1877 à Londres
Décès: 18 novembre 1909 à Paris

Renée Vivien, surnommée « Sapho 1900 », est une poétesse britannique de langue française du courant parnassien de la Belle Époque.

Cette poétesse — de tempérament nordique pourtant — voua toute sa vie un culte passionné à la Grèce de Sappho — dont elle traduisit les œuvres en 1903 — et des autres poètes de Lesbos. Elle se situe dans le sillage de Baudelaire, ayant le même amour des chevelures, des parfums, des bijoux... Avec une sensualité féminine exacerbée, elle chanta « le sororal amour fait de blancheurs légères ». Elle se laissa mourir de faim à 32 ans par désespoir sentimental.




Pauline Mary Tarn dont le pseudo est Renée Vivien était la fille d’une américaine et d’un britannique fortuné (John Tarn) qui mourut en 1886, lui laissant un héritage qui la mettait à l’abri du besoin. Après sa scolarité – au cours de laquelle elle se fait remarquer par son attachement (amical et sororal) pour son amie Violet (ou Violette) Shillito (qui décèdera en 1901) — effectuée d’abord à Paris, ensuite à Londres (cet exil lui permet d'avoir une belle correspondance littéraire avec Amédée Moullé en 1893 alors qu'elle a seize ans et lui cinquante), elle retourne, à sa majorité en 1899, s’établir à Paris dans un luxueux appartement situé au rez-de-chaussée du 23, avenue du Bois de Boulogne donnant sur un jardin japonais. Elle voyagea beaucoup à travers le monde. Ainsi, le Japon, Mytilène et Constantinople figuraient au nombre de ses destinations préférées. Elle eut une relation orageuse avec Natalie Barney, qu’elle quitta, trouvant ses infidélités trop stressantes, refusant même, à son retour des États-Unis de la revoir. Natalie, qui ne se résigna jamais à cette séparation, devait faire des efforts acharnés jusqu’à la mort de Renée pour tenter de la reconquérir, y compris en lui envoyant des amis communs (Pierre Louÿs notamment) plaider en son nom, ainsi que des lettres et des fleurs lui demandant de revenir sur sa décision.

Bibliographies Renée Vivien

Renée Vivien : La Dame à la louve (Gallimard, Folio, 2007)
Renée Vivien : Une femme m'apparut (Adventice, 2008)

John Peacock : La mode de 1900 à nos jours (Thames & Hudson, 2008)
Aurore Evain, Perry Gethner, Henriette Goldwyn : Théâtre de femmes de l'Ancien Régime. Tome 2, XVIIe siècle (Pu Saint-Etienne, 2008)
Aristide Bruant : Paris 1900. CD audio (Livre qui parle (le), 2008)
Gilles Bonotaux, Hélène Lasserre : Voyage à la Belle Epoque : Paris (Autrement jeunesse, 2008)
Radclyffe : Sax et Jude (Labrys , 2007)
Sandra Boehringer : L'homosexualité féminine dans l'antiquité grecque et romaine (Belles Lettres, 2007)
Véronique Meglioli : Bien vivre son homosexualité au féminin (Delville, 2006)
Béatrice Millêtre : Bien vivre son homosexualité et réussir son coming-out (Odile Jacob, 2006)
Sarah Waters : Affinités (Denoël, 2005)
Serge Pacaud: Il était une fois... Chroniques mémorables de la Belle Epoque (CPE, 2004)
Marie-Ange Bartholomot Bessou : L'imaginaire du féminin dans l'oeuvre de Renée Vivien : De mémoires en Mémoire (Pu Blaise Pascal - Collection Cahiers romantiques, 2004)
Claude Bac : Renée Vivien : inventaire raisonné des livres publiés de 1901 à 1909 (Grand-Pontouvre, 2003)
Claude Dufresne: Trois grâces de la Belle Epoque, (Liane de Pougy, la belle Otero et Emilienne d'Alençon (Bertillat, 2003)
Caroline Mécary : Le droit des homosexuel/lles (Que sais-je ?, 2003)
Serge Pacaud: Il était une fois... La condition de la femme à la Belle Epoque à travers la carte postale (CPE, 2003)
Geneviève Pastre : Le corps lesbien (Pierre Horay, 2003)
Marie Perrin : Renée Vivien, le corps exsangue… (L'Harmattan, 2003)
Sarah Waters : Caresser le velours (10/18, 2003)
Michel Winock : Belle Epoque (Perrin - Tempus, 2003)
Jacques Corrazé : L'homosexualité (Que sais-je ?, 2002)








Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Renée Vivien
(1877 - 1909)
 
  Renée Vivien - Portrait  
 
Portrait de Renée Vivien


Biographie / chronologie

11 juin 1877
naissance à Londres de Pauline Tarn, qui choisira plus tard le pseudonyme de Renée Vivien. Son père, rentier, est d’origine anglaise. Sa mère est américaine. Enfance partagée entre Londres et Paris.