Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Renée Vivien

Aveu dans le silence - Poéme


Poéme / Poémes d'Renée Vivien





Dans l’orage secret, dans le désordre extrême

Je n’ose m’avouer à moi-même que j’aime !

Cela m’est trop cruel, trop terrible…
Mais j’aime !





Pourquoi je l’aime ainsi ?
L’éclat de ses cheveux…

Sa bouche…
Son regard !…
Ce qu’elle veut, je veux.

Je ne vis que de la clarté de ses cheveux…





Et je ne vis que du rayon de ce sourire

Qui m’attendrit, et que j’appelle et je désire…

O miracle de ce miraculeux sourire !…





Sa robe a des plis doux qui chantent…
Et ses yeux

Gris-verts ont un regard presque… miraculeux…

J’adore ses cheveux et son front et ses yeux…





Elle ne saura point, jamais, combien je l’aime

Cependant !
Car jamais ma jalousie extrême

Ne lui laissera voir, jamais, combien je l’aime !












Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Renée Vivien
(1877 - 1909)
 
  Renée Vivien - Portrait  
 
Portrait de Renée Vivien


Biographie / chronologie

11 juin 1877
naissance à Londres de Pauline Tarn, qui choisira plus tard le pseudonyme de Renée Vivien. Son père, rentier, est d’origine anglaise. Sa mère est américaine. Enfance partagée entre Londres et Paris.