Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Rémy Belleau

Amour estant lassé de trainer par les deux - Sonnet


Sonnet / Poémes d'Rémy Belleau





Amour estant lassé de trainer par les deux

Son arc, son feu, ses traits, et son aile courriere, Son carquois, son bandeau, promptement délibère De donner à son dos quelque repos heureux.



Il voûte en deux sourcils son arc dessus vos yeux, Il rend à vostre cœur sa flamme

prisonnière, Au rayon de vos yeux sa sagette meurdriere, Ses ailes il les pend à vos crespez cheveux.



Il cache son carquois sous l'enfleure jumelle De ce marbre abouty d'une fraize nouvelle, De son voile couvrant vostre visage beau :



Ainsi s'est desarmé, et en vous ont pour place

L'arc, les feux et les traits, l'aile, trousse et bandeau, Le sourci, le cœur, l'œil, le poil, le sein, la face.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Rémy Belleau
(1528 - 1577)
 
  Rémy Belleau - Portrait  
 
Portrait de Rémy Belleau