Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Raymond Queneau

Pléiade - Poéme


Poéme / Poémes d'Raymond Queneau





Une plaine de quadrilatères mordus par des çiveuses

pleines de galets

suscite l'ombre de chosifications mineures

le souci de la rôtisserie et des meubles de cire vernie

s'abrite sous les vomissures

attelées aux chardons les araires démarrent lentement

la plaine s'ébaubit se dilate et verdit

tandis que posent leurs fesses sur le gazon

les membres déchirés d'un jury littéraire

la vieille maison pastiche son décor accolé contre un

mur de farine il y a eu de la tarte au déjeuner et les armagnacs coulent paisiblement entre deux rives

de manuscrits déjà couverts de la poussière des

cimetières bibliothécaires bavarde une urne endosse maintes meurtrissures
Il y a cent mille balles à la clé einq boulevard
Sébastien
Bottin à l'ombre des rayons à l'ombre des études à l'ombre

des archives à l'ombre des ombres d'un jury littéraire













Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Raymond Queneau
(1903 - 1976)
 
  Raymond Queneau - Portrait  
 
Portrait de Raymond Queneau


Chronologie

Queneau est un véritable acrobate. Toute sa vie il a jonglé entre littérature et mathématiques, malice et gravité, tendresse et dérision, érudition et innocence, humour et amertume. Curieux de tout, il a eu également une ambition encyclopédique ( la liste des livres qu'il a lus et souvent relus, établie par lui même, comporte environ 10 000 titres) et une volonté d'effectuer une recherche permanen