Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Raymond Queneau

A d'autres - Poéme


Poéme / Poémes d'Raymond Queneau





Puisque vous appréciez ces os dans la tempête ces os brisés broyés brassés par les cailloux ces os tapés de froid plus secs que des arêtes puisque nous n'apprécions pas



puisque vous accordez la vermine infernale et les démons surgis au-dessus des étangs les masques cramoisis les danses sépulcrales puisque nous n'accordons pas



puisque vous acceptez les vautours qui s'envolent assassinant le ciel de leur cou décharné dégustant le bon jus des charniers qui bouillonnent puisque nous n'acceptons pas



puisque vous approuvez les dents que l'on arrache le carcan qui sertit le cou du prisonnier les coups de pied au cul et les coups de cravache puisque nous n'approuvons pas



puisque vous admettez et le pauvre et le riche et le mal et le bien et l'aumône et le poing et le roi sur son trône et l'idiot dans sa niche



puisque nous n'admettons rien

puisque vous acclamez les meilleurs et les pires les singes chamarrés les chiens qui font le beau les chaouchs les chacals les chameaux et les chbires puisque nous n'acclamons pas

puisque vous tolérez le bon dans la mélasse le méchant en enfer le doux dans la prison les malheurs éternels l'imbécillité crasse puisque nous ne tolérons rien

puisque vous dites oui aux misères des hommes pourquoi donc trempez-vous le pain dans notre soupe pourquoi donc buvez-vous l'alcool de notre vin











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Raymond Queneau
(1903 - 1976)
 
  Raymond Queneau - Portrait  
 
Portrait de Raymond Queneau


Chronologie

Queneau est un véritable acrobate. Toute sa vie il a jonglé entre littérature et mathématiques, malice et gravité, tendresse et dérision, érudition et innocence, humour et amertume. Curieux de tout, il a eu également une ambition encyclopédique ( la liste des livres qu'il a lus et souvent relus, établie par lui même, comporte environ 10 000 titres) et une volonté d'effectuer une recherche permanen